Le retrait prématuré – mieux vaut ne pas compter là-dessus

Le «coït interrompu» («coitus interruptus» en latin) dépend du partenaire masculin et consiste pour lui à interrompre la pénétration avant l’orgasme. Il faut que le pénis soit retiré du vagin suffisamment tôt pour que l’éjaculation ait lieu hors du corps de la femme. Mais puisque des spermatozoïdes peuvent s’écouler du pénis déjà avant l’orgasme et que cela suffit pour féconder un ovule, cette méthode doit être considérée comme non fiable. En raison de cette grande incertitude, l’homme et la femme peuvent être soumis à un stress important pendant le rapport sexuel; l’homme doit se concentrer pour retirer son pénis au bon moment, et la femme veiller à ce qu’il y parvienne.