L’indice de Pearl – un petit chiffre d’une grande importance

La contraception est une question de confiance. Chaque méthode de contraception est caractérisée par un chiffre appelé «indice de Pearl» (IP). Il correspond au nombre total de grossesses non désirées survenant chez 100 femmes durant 12 mois d’utilisation de la méthode en question. Ce taux d’échec est un indicateur de la sécurité d’une méthode. Plus la valeur de l’indice est basse, plus la méthode est fiable. Voici un exemple concret: si 100 couples utilisent le préservatif en tant que moyen de contraception pendant une année et que parmi eux on observe la survenue de trois grossesses durant cet intervalle, alors le préservatif a un indice de Pearl de 3.

Fiabilité Méthode Indice de Pearl (utilisation parfaite)
Élevée Stérilisation féminine 0.1 * Remarque: l’indice de Pearl peut être plus élevé dans l’application pratique. Cela vaut en particulier pour les méthodes marquées d’un astérisque, avec lesquelles des erreurs d’application se produisent fréquemment. Par exemple, la minipilule a un indice de Pearl pratique de 3.
Stérilisation masculine 0.1
Stérilet hormonal 0.14 - 0.33
Pilule combinée* 0.2 - 0.6
Injection trimestrielle 0.3
Implant hormonal 0.3
Pilule progestative* 0.4
Mini-pilule* 0.5
Anneau vaginal* 0.6
Stérilet au cuivre 0.6
Faible Patch hormonal* 0.88
Méthode sympto-thermique* 1.8
Méthode de la température* 3
Préservatif (masculin)* 3
«Coït interrompu»* 4 - 19
Préservatif féminin 5
Diaphragme avec crème ou gel spermicide* 6
Méthode d’après Knaus-Ogino* 9
Sans contraception 85