Switch Language
Alt tag

LE DIAPHRAGME

Il se pose à l’avance et bloque les spermatozoïdes.

TOUT EST DANS LA POSITION PARFAITE

Le diaphragme, ou pessaire, est une simple barrière qui empêche les spermatozoïdes d’accéder à l’utérus. Il se présente sous la forme d’une coupelle flexible en latex ou en silicone avec un rebord pliable. Il doit être introduit dans le vagin avant le rapport sexuel. Il te suffit de te laver les mains et de remplir le diaphragme de spermicide. Par mesure de précaution, enduis-en aussi les bords. Ensuite, plie-le en deux et introduis-le dans le vagin comme un tampon, afin qu'il recouvre le col de l’utérus.

L’aspect pratique du diaphragme est qu’on peut prévoir à l’avance ou agir spontanément. Il peut rester en place jusqu’à 24 heures. Toutefois, si tu as plus d’un rapport sexuel, tu dois y remettre du spermicide. Après le rapport sexuel, le diaphragme doit encore rester en place pendant au moins huit heures. Ton médecin peut vérifier les dimensions au départ. C’est ensuite toi qui es responsable de l’utilisation. Outre une utilisation correcte, le diaphragme nécessite aussi un contrôle régulier de son état. Si tu as eu un enfant ou que tu as perdu beaucoup de poids, ton médecin devra vérifier ton diaphragme et s’assurer qu’il est encore adapté.

Alt tag

FIABILITÉ

HORMONES

Non. Le diaphragme ne contient pas d’hormones et son efficacité est optimale lorsqu’il est associé à un spermicide.

Utilisation

Le diaphragme doit être introduit dans le vagin avant le rapport sexuel et y rester pendant au moins huit heures.

Règles

Le diaphragme n’a aucune influence sur les règles.

COMPARAISON DES
MÉTHODES CONTRACEPTIVES

D’autres questions? Prends rendez-vous avec ton médecin!

BON À SAVOIR

24 heures d’affilée

C’est le temps que le diaphragme peut rester en place.

1882

Année d’invention du diaphragme par Wilhelm Mensinga (sous le pseudonyme de C. Hasse).

8 heures

C’est le temps minimal pendant lequel le diaphragme doit rester en place après un rapport sexuel.

  • Il est auto-administré en fonction des besoins.
  • Utilisation possible pendant l’allaitement.
  • Méthode sans hormones qui peut convenir aux femmes qui ne supportent pas les hormones.
  • Il doit être utilisé avec un spermicide pour une fiabilité maximale.
  • L’adaptation de la taille doit être effectuée par un médecin. L’auto-administration du diaphragme peut nécessiter un peu d’entraînement.
  • Potentiellement inadapté aux femmes qui ont accouché.
  • Des irritations, des réactions allergiques et des infections urinaires surviennent chez certaines femmes. Si le diaphragme reste dans le vagin plus de 24 heures, il y a un risque de syndrome du choc toxique.
  • Aucune protection contre le VIH/SIDA et les autres maladies sexuellement transmissibles.

D’AUTRES QUESTIONS? PARLES-EN À TON MÉDECIN!

Prends rendez-vous avec ton médecin pour lui demander conseil.

EST-CE OK?

INFO

Lorsque l’on applique la méthode du retrait, le risque d’erreur humaine est particulièrement grand. Des spermatozoïdes peuvent s’échapper même avant l’orgasme. Tu devrais donc envisager la méthode du retrait uniquement si une grossesse éventuelle n’est pas un problème pour toi.

INFO

Tu t’occupes de ta planification familiale toute seule et tu dois planifier avec précision et suivre ton cycle. Si tu souhaites éviter une grossesse, tu dois utiliser une méthode barrière non hormonale les jours de fertilité.

EN SAVOIR PLUS

TES OPTIONS

COMPARAISON DES MÉTHODES CONTRACEPTIVES